Qui décide?

@l’auteur, sans volonté de polémiquer: “chacun a le droit de communier selon ce qu’il souhaite” VS “il arrive que le célébrant impose une forme pour des raisons particulières”. Ces deux assertions s’opposent et je déduis …