Un parrain non baptisé

Le baptême du Christ par Léonard de Vinci

Le baptême du Christ par Léonard de Vinci

Question: Mes enfants ont demandé à un ami d’être le parrain de leur troisième enfant. Or cet ami n’est pas baptisé. Ceci n’a pas dérangé la paroisse qui ne voit pas le problème. Que faire ?

 

Il y a certainement un problème majeur à ce que le parrain d’un enfant ne soit pas baptisé. Les parrains et marraines ont pour mission d’assister les parents (et, éventuellement, de suppléer à leur absence) dans leur mission d’éducateurs chrétiens. Et il est bien évident que ce parrain ne pourra guère éduquer son filleul dans une foi qu’il ignore.

Cependant, ce problème n’est pas un problème canonique – c’est sans doute la raison pour laquelle la paroisse n’a pas réagi. En effet, le droit de l’Eglise ne demande qu’un parrain ou une marraine (qui doit, en principe, non seulement être baptisé, mais aussi être confirmé, et majeur, ce qui signifie avoir plus de 16 ans selon le Code de droit canonique). Si le parrain n’est pas baptisé, mais que la marraine remplit, elle, les conditions requises, la paroisse n’a pas de raison de s’opposer (même si le prêtre peut rappeler aux parents la grave mission des parrains et marraines et attirer leur attention sur le problème, bien réel, que j’évoquais plus haut).

Un parrain non baptisé
4.3 (85.56%) 18 votes