Trinité et idolâtrie

La Sainte Trinité

Question: Je lis sur Wikipedia la citation suivante:  « Le christianisme est tombé dans l’idolâtrie avec la théorie de la Trinité, l’invocation des saints, la mariolâtrie, et surtout la démonophobie. » — (Charles Hacks & ‎Imbert, Le Diable au XIXe siècle, ou les Mystères du Spiritisme, Delhomme et Briguet, 1892, p. 216). Qu’en pensez-vous ?

 

La question en contient en fait plusieurs et nous ne pourrons qu’esquisser que quelques pistes sur ce sujet à tiroir :

  • Sur le fait que cette phrase illustre l’article « idolâtrie » sur Wikipedia. Une rapide recherche montre que, manifestement, plusieurs correcteurs catholiques sont intervenus pour remplacer la citation par une autre plus neutre, finalement avec succès, selon leurs dires. Or, la consultation de la page le jour où nous rédigeons cette réponse montre que la citation initiale est toujours là. Comme le dit une des personnes ayant tenté de corriger la contribution, cela illustre parfaitement le fait que les catholiques doivent être davantage présents sur Wikipedia et, plus globalement, sur les réseaux sociaux. Si notre réponse peut inciter quelqu’un à refaire une correction sur Wikipedia et qu’elle soit maintenue, cela sera déjà un fruit.
  • De même, s’interroger sur Charles Hacks et l’ouvrage cité montre que cet auteur de la fin du XIXe siècle traite toutes sortes d’ésotérismes, occultismes et dérives sectaires dans le même sac… Avec le christianisme. Il rejoint la longue lignée des calomniateurs de la religion chrétienne et de sa confusion avec d’autres « spiritualités » tendancieuses. De Tryphon ou Celse dans l’Antiquité à Dan Brown en passant par Charles Hacks, rien de nouveau. Il s’est toujours trouvé des chrétiens courageux et compétents pour leur répondre mais cela est toujours à recommencer. Où sont les Justin Martyr de notre temps pour les réfuter ?
  • Sur le fond, l’assertion de la citation mélange des sujets qui n’ont que peu à voir. Aucun chrétien n’ « invoque » de démons (ou alors, il n’est plus chrétien). Après, si certains veulent nier que le mal existe dans le monde (certains penseurs l’ont dit avant eux), libre à eux mais nous parions que peu de gens les prendront au sérieux.
  • En outre, nous renvoyons le lecteur sur notre réponse concernant la prière à l’intercession des saints et la Vierge Marie, comme on demande l’aide d’une personne de sa famille ou d’un ami sans en faire une idole. Insistons en particulier sur le fait qu’elle se fonde dans l’Ecriture.

Quant à la Doctrine de la Trinité – qui n’est pas une « théorie » –, elle demanderait une réponse complète éclairant ses fondements bibliques, les argumentaires des premiers conciles œcuméniques de l’Antiquité et des Pères d’l’Eglise et la réfutation de toutes les hérésies qui l’ont niée. St Athanase d’Alexandrie ou St Basile de Césarée, pour n’en citer que deux, montrent comment la Trinité est présente dans toute l’Histoire du Salut. La Trinité, c’est un Dieu unique, mais non solitaire. C’est une doctrine prenant au sérieux que « Dieu est amour » (1 Jn 4, 8) en relation d’amour en Lui-même, sans avoir besoin d’une créature. Et que, par conséquent, Il a créé le monde et l’être humain par pur amour gratuit et non par besoin.

Trinité et idolâtrie
4.33 (86.67%) 3 votes