Travail du dimanche

Les tables de la loi

Question: quelle est la position de l’Eglise sur le travail le dimanche, jour où l’on a ” l’obligation de rendre à Dieu le culte qui lui est dû”?

L’Eglise demande aux fidèles de s’abstenir autant que possible de tout travail servile le dimanche, pour que ce jour reste effectivement un jour consacré au culte. C’est l’application du troisième commandement: “Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement.”

Au sens strict, les oeuvres serviles sont les travaux où le corps a plus de part que l’esprit, c’est-à-dire les travaux manuels. Cependant, à l’heure actuelle, pour beaucoup de fidèles, les travaux manuels sont, au contraire, un délassement, qui permet à l’esprit de se reposer et de se reporter sur le Créateur.

Ce qui importe, c’est d’avoir des activités permettant d’honorer Notre-Seigneur (il est, en particulier, souhaitable de ne pas exercer d’activité salariée ce jour-là, même si certains métiers, notamment ceux qui sont au service des autres, comme les médecins ou les pompiers, prévoient des astreintes, qui, naturellement, ne constituent pas un péché).

Si vous avez un doute sur l’exercice de telle ou telle activité, il vaut mieux s’en ouvrir à un prêtre.

Travail du dimanche
3.7 (73.33%) 3 votes