Toutes les religions sont-elles vraies? (1/2)

Le Credo catholique affirme: “Je crois en l’Eglise, une, sainte, catholique et apostolique”. Je suis une femme catholique qui sympathise avec les églises protestantes et anglicanes et j’ai du mal à comprendre cette affirmation du credo. Est ce que la seule vraie Eglise est l’église catholique et tous les autres confessions (évangéliste, anglican, orthodoxe etc.) ne font pas partie de la vraie Église? Quand j’étais petite je croyais que les catholiques avaient la vraie religion et tous les autres religions avaient quelques choses de vrai, qui s’approchait à la vérité mais elles ne pouvaient jamais avoir l’exhaustivité de la confession de la foi catholique. Actuellement que je suis une adulte je trouve cette idée un peu présomptueuse. A quoi professer: je crois dans une église qui est l’église catholique? C’est qui qui appartienne au peuple de Dieu? Catholiques, évangélistes, anglicans, musulmans etc. ne sont pas tous fils d’Abram? On a pas tous le même dieu? Et si le bon Dieu s’était révélé aussi bien à St. Paul qu’à Mahomet?” Et si le peuple de Dieu n’était pas seulement qui fait partie de l’église catholique de Rome mais l’humanité entier? (1/2)

La question porte à la fois sur le statut de l’Eglise catholique par rapport aux autres communautés chrétiennes et celle du christianisme par rapport aux autres religions. Cela appelle donc des réponses un peu différentes et nous répondrons en deux articles, en commençant par les autres religions.

« Quand j’étais petite je croyais que les catholiques avaient la vraie religion et tous les autres religions avaient quelques choses de vrai, qui s’approchait à la vérité mais elles ne pouvaient jamais avoir l’exhaustivité de la confession de la foi catholique. » C’est dommage de ne pas s’y être tenu parce que c’est exactement cela, comme l’indique la Déclaration Nostra Aetate. Quant à savoir si c’est « présomptueux », la question n’est pas là. La question est, est-ce vrai ou non ?

Il y a différentes façons d’y répondre et nous ferons une réponse par l’absurde. Oui, nous avons tous le même Dieu. Oui chrétiens, musulmans (il est piquant que l’auteur de la question oublie complètement les Juifs) sont fils d’Abraham (qui n’est plus « Abram » à partir du moment où il fait alliance avec le Seigneur, soit-dit en passant). Mais être le fils de quelqu’un ne garantit en rien qu’on soit dans la vérité. Et quid des bouddhistes, hindouistes, athées etc. Ils ne seraient pas fils de Dieu ? Tous les hommes sont fils de Dieu, c’est bien pour cela que tous sont frères. Mais cela ne garantit pas qu’ils soient dans le vrai. Et être fils de Dieu et le Peuple de Dieu, ce n’est pas la même chose. Le Peuple de Dieu, c’est Israël et, par la venue du Christ, ceux qui croient en lui.

Car l’auteur de la question a l’air de complètement passer sur le fait que les religions ne disent pas la même chose. Bien sûr, elles peuvent avoir des points communs. Mais elles ont aussi des différences majeures et on ne peut pas dire tout et son contraire. Quand elles ont des enseignements différents, il faut bien qu’un des enseignements soit faux si l’autre est vrai.

Commençons la foi en un Dieu unique. Les polythéistes et les athées n’y croient pas. Donc, soit les monothéistes ont raison de dire qu’il y a un Dieu unique, soit il y a plusieurs dieux ou pas de dieux et les monothéistes se trompent. Si on croit à un Dieu unique, les polythéismes ne peuvent qu’être dans l’erreur.

Continuons par le fait d’être fils de Dieu. Ce sont les chrétiens qui appellent Dieu, « Père ». Aucune autre religion ne le fait donc, pour toutes les religions autres que le christianisme, tous les hommes ne sont pas fils de Dieu. Alors de deux choses l’une : soit ils sont fils, comme l’enseigne le christianisme et les autres religions ont tort sur ce point, soit ils ne le sont pas. Soit le christianisme est vrai, soit ce sont d’autres religions qui le sont. Mais pas les deux en même temps.

Poursuivons, plus spécifiquement avec ceux qui prétendent reconnaitre Jésus, tels que l’Islam, les Mormons ou les Témoins de Jéhovah. Soit Jésus est le Fils, Dieu incarné, soit Il n’est qu’un prophète. C’est soit l’un, soit l’autre. Soit tous ceux qui viennent après lui sont des antéchrists (1 Jn 2, 18), soit Mahomet est le « sceau des prophètes », comme le dit l’Islam, John Smith l’ultime prophète etc. Mahomet ne peut pas être le sceau des prophètes si aucun prophète ne vient après Jésus, pas plus que les fondateurs des Témoins de Jéhovah ou des Mormons.

Prenons la réincarnation. Soit on est chrétien et on croit à la résurrection de la chair, de toute la personne corps et âme, soit on croit à la réincarnation avec une âme qui se balade de corps en corps. On ne peut pas à la fois ressusciter avec son propre corps et se réincarner dans des corps différents.

La révélation serait kif kif pour St Paul et Mahomet ? L’auteur plaisante ? St Paul prêche un Jésus-Christ crucifié et ressuscité, là où l’Islam nie la crucifixion de Jésus, prétendant que c’est un autre (Judas dans plusieurs traditions musulmanes) qui a été confondu avec lui et crucifié à sa place. Et bien sûr, n’étant pas crucifié, Jésus ne ressuscite pas le troisième jour et la Bible est falsifiée. Donc, soit Il a été crucifié, soit Il ne l’a pas été. Soit Il est ressuscité, soit Il ne l’est pas. Et soit la Bible est falsifiée, soit elle est véridique et l’Islam est dans l’erreur.

La religion de St Gloubi-boulga, ça ne marche pas.