Silence sur le clonage?

Je voulais savoir pourquoi aucun EVEQUE de France ne parle du clonage humain en partie fait par des bébés avortés. Le Pape doit en parler mais si les évêques se taisent il ne peut pas …Patrick Nathan QUÎ ÉST PRETRE ose le dire !!! Mais Voila personne ne parle, LE SILENCE … Pourquoi personne ne parle du clonage qui se passe??? Pourquoi ce silence ? L’Eglise s’est tue pour l’avortement et là elle se tait pour les clonages humains …

Nous avons déjà répondu à une question approchante dans notre article « Clonage » : https://www.reponses-catholiques.fr/clonage/. Encore une fois, le clonage fait moins l’actualité que d’autres sujets de bioéthique comme la PMA ou l’euthanasie, donc il y a moins de communication à son sujet. Mais nous ne voyons pas ce qui permet d’affirmer qu’ « aucun évêque » n’en parle. Rien n’est plus faux comme le montre la recension du site suivant : http://www.spiritualite-chretienne.com/pro-vie/embryon.html.

On ne voit pas non plus en quoi le Pape ne pourrait pas parler parce que « les évêques se taisent ». Depuis quand le Pape attend les évêques pour prendre la parole s’il l’estime nécessaire, et disant parfois des paroles dérangeantes ? Certes, il consulte les évêques dans une démarche de collégialité, ainsi que le Peuple de Dieu, des experts etc. Mais le Bienheureux Paul VI n’a-t-il pas pris la parole dans Humanae vitae contre l’avis d’un grand nombre d’évêques ?

Quant à dire que l’Eglise s’est tue pour l’avortement, voilà qui ne manque pas de sel… Bien sûr, on peut toujours estimer qu’elle n’en a pas dit assez, n’a pas parlé assez fort face au scandale de l’avortement. Mais quand on voit la somme de textes affirmant le refus de l’avortement, de la Lettre à Diognète au Ier siècle aux encycliques comme Evangelium vitae, de textes des conférences épiscopales, des paroles d’évêques bénissant la Marche pour la vie etc… Cette assertion est donc sans fondement.

Venons en donc peut-être à la pointe de la question. Une recherche Internet (sur des sites que nous ne relayons pas, inutile de leur faire de la publicité) nous a permis de découvrir que ce Père Nathan affirmerait que le Pape Paul VI, justement, ne serait pas le Pape légitime. Si cela se confirmait, cela placerait (nous espérons que notre propos restera au conditionnel) ses paroles dans le schisme sédévacantiste et il ne serait pas en communion avec l’Eglise catholique. Le fait qu’il soit prêtre serait une circonstance aggravante.

Comme dans notre article précédent sur le clonage, nous incitons donc le lecteur à la plus grande prudence sur ce qui traine sur ces sites. Il pourrait avec bien plus de profit se mobiliser pour les associations, confessionnelles ou non, qui militent pour la défense de la vie et contre le clonage, comme Alliance vita ou d’autres.

Silence sur le clonage?
Notez cet article