Serment sur la Bible

bible

Un catholique peut-il prêter serment sur la Bible?

De nombreux cas de serments existent dans l’Ancien Testament, y compris du Seigneur lui-même : Dt 7, 8, par exemple. Il est explicitement commandé de respecter ce serment : En Nombres 30, 2, il est écrit « Lorsqu’un homme fera un vœu à l’Éternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera point sa parole, il agira selon tout ce qui est sorti de sa bouche. »

Mais jusqu’à l’orée du christianisme, force est de constater que certains serments sont préjudiciables, tel celui de Jephté qui jure de sacrifier la première personne sortant de chez lui en cas de victoire et doit ainsi tuer sa propre fille (Jg 11, 34), ou encore Hérode faisant exécuter St Jean-Baptiste suite à un serment idiot à Salomé (Mc 6, 21-28). Cela incite à la prudence et au discernement avant de faire des serments absurdes ou dangereux.

L’idée enseignée dans la Tradition catholique de ne pas jurer s’appuie sur Jacques 5, 12 : «  Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement. »

La pointe de ce commandement est cependant plutôt de ne pas mentir et que la parole suffit, sans avoir besoin d’être réassurée par un serment. Elle n’interdit pas spécifiquement le serment, elle le rend inutile. Du coup, l’interprétation autorisant un catholique à jurer, sur la Bible ou autre chose, est possible. Ainsi, les Président et Vice-Président américains John Kennedy et Joe Biden ont pu prêter serment sur une Bible catholique lors de leur investiture. De même que tout citoyen français peut jurer lors d’un procès (sans qu’il soit précisé sur quoi), puisque la procédure l’exige. Les fonctionnaires assermentés de la police, La Poste ou autres peuvent faire de même.

Serment sur la Bible
4.4 (88.33%) 12 votes