Sens de “diabolos”

Ce nom qualificatif fut donné à Satan parce qu’il est le principal et premier calomniateur et faux accusateur de Jéhovah, de sa bonne parole et de son saint nom. Le grec diabolos signifie “ calomniateur ”. Le texte original des Écritures grecques chrétiennes où le mot diabolos apparaît, mais ne concerne pas Satan ; c’est pourquoi il est correctement rendu par “ calomniateur ”. À titre d’exemples, parlant de Judas, Jésus dit aux 12 : “ L’un de vous est un calomniateur ” (Jn 6:70) ; dans la congrégation, les femmes ne devaient pas être calomniatrices (1Tm 3:11 ; Tt 2:3) ; un des signes des “ derniers jours ” est que “ les hommes seront […] calomniateurs ”. — 2Tm 3:1-5.

Diabolos en grec vient du verbe ballô, qui signifie « jeter », « lancer » auquel est rajouté le préfixe dia, qui a le sens de « entre », « à travers ». Le diabolos est donc celui qui, littéralement, se jette en travers, et donc divise. Par extension, ce mot peut prendre le sens figuré d’ « accusateur », « médisant », ainsi que l’indique le Dictionnaire grec-français du Nouveau Testament de l’Alliance biblique universelle.

Dans la Bible de Jérusalem, le mot est traduit par « médisant » en 1 Tm 3, 11; 2 Tm 3; 1-5 et Tt 2, 3. Mais il est bien traduit par « diable » en Jn 6, 70. Or, on sait que Satan entre en Judas, c’est donc bien de lui qu’il s’agit. (cf. Lc 22, 3 ; Jn 13, 2 et Jn 13, 27).

Ajoutons que « Jéhovah » est une vocalisation allemande erronée du Tétragramme (= 4 lettres), le Nom de Dieu écrit en caractères hébreux, donc sans voyelles. Il est translittéré en YHWH dans l’alphabet latin. Le Tétragramme ne doit pas être prononcé pour les Juifs et, par respect pour eux, le Pape Benoît XVI a demandé aux catholiques de ne pas le vocaliser. Les Bibles indiquent souvent « LE SEIGNEUR » en majuscules à la place. On lit oralement « Le Seigneur », éventuellement la traduction hébraïque Adonaï. En tous cas, plus personne ne dit « Jéhovah » à part dans certaines sectes non reconnues comme chrétiennes par l’ensemble des confessions chrétiennes.

Sens de “diabolos”
Notez cet article

Commentaires

  1. DenisL

    Jésus, qui n’avait pas peur de faire face aux scribes et pharisiens avec leurs traditions d’hommes …
    (Marc 7:6-8) 6 Il leur dit : “ C’est avec raison qu’Isaïe a prophétisé à votre sujet, hypocrites, comme c’est écrit : ‘ Ce peuple m’honore des lèvres, mais leur cœur est très éloigné de moi. 7 C’est en vain qu’ils continuent à me rendre un culte, parce qu’ils enseignent pour doctrines des commandements d’hommes. ’ 8 Laissant le commandement de Dieu, vous tenez ferme la tradition des hommes. ”
    Jésus se serait-il laissé embarqué par cette tradition de ne pas prononcé le nom de son Père ? “Que TON nom soit sanctifié !” …. Que nous dit le Créateur à ce sujet en (Psaume 83:18) ? Dans la Parole de Dieu, il signe son nom près de 7 000 fois… Quel respect montre le Pape pour la parole de Dieu ? Il place en avant des traditions d’hommes. Que pense le Père du père ?

  2. DenisL

    Jésus, qui n’avait pas peur de faire face aux scribes et pharisiens avec leurs traditions d’hommes …
    (Marc 7:6-8) 6 Il leur dit : “ C’est avec raison qu’Isaïe a prophétisé à votre sujet, hypocrites, comme c’est écrit : ‘ Ce peuple m’honore des lèvres, mais leur cœur est très éloigné de moi. 7 C’est en vain qu’ils continuent à me rendre un culte, parce qu’ils enseignent pour doctrines des commandements d’hommes. ’ 8 Laissant le commandement de Dieu, vous tenez ferme la tradition des hommes. ”
    Jésus se serait-il laissé embarqué par cette tradition de ne pas prononcé le nom de son Père ? “Que TON nom soit sanctifié !” …. Que nous dit le Créateur à ce sujet en (Psaume 83:18) ? Dans la Parole de Dieu, il signe son nom près de 7 000 fois… Quel respect montre le Pape pour la parole de Dieu ? Il place en avant des traditions d’hommes. Que pense le Père du père ?

Les commentaires sont fermés.