Se faire incinérer ou enterrer

 

Est ce mieux de se faire enterrer dans la terre ou la crémation? Merci car j’hésite pour remplir les papiers….

Nous répondrons, pour l’essentiel, ce qui a été dit dans les articles suivants : https://www.reponses-catholiques.fr/leglise-autorise-t-elle-la-cremation/ et https://www.reponses-catholiques.fr/incineration-et-resurrection-de-la-chair/. L’Eglise autorise maintenant la crémation, après l’avoir refusée pendant des siècles comme marque du paganisme et du refus de la foi en la résurrection des corps. Mais il est clair que l’enterrement est une façon bien plus concrète de proclamer cette foi et est donc préférable.

Sur le plan strictement humain, anthropologique, de nombreux psychologues expliquent que la crémation ne favorise pas le travail de deuil. D’une part, c’est une expérience traumatisante pour ceux qui y assistent, d’autre part, se recueillir sur une tombe ou devant un colombarium, ce n’est pas pareil. Dans tous les cas, la dispersion des cendres est à proscrire absolument.

Les arguments pseudo-écologiques en faveur de la crémation ne tiennent pas debout. Son empreinte carbone est bien supérieure à celle d’une inhumation. Finalement, ne reste que l’argument du coût, moindre pour une incinération. Une fois encore, l’argent fait la guerre à la foi.

Se faire incinérer ou enterrer
4 (80%) 10 votes