Saint Matthieu s’est-il trompé en annonçant la fin des temps?

Question: Le verset de l’évangile de saint Matthieu XVI,28: “En vérité, je vous le déclare, parmi ceux qui sont ici, certains ne mourront pas avant de voir le Fils de l’homme venir comme roi.” Jésus parle ici de sa seconde venue, soit la Parousie. Or, je crois pouvoir affirmer avec certitude que tous les contemporains de Jésus sont mort et enterrés aujourd’hui, sans avoir vu Sa venue. Ou est l’erreur ?

 

Il est certain, en effet, que le verset 27, qui précède celui que vous citez, concerne le retour glorieux du Christ. Cependant, comme il arrive souvent dans l’évangile de saint Matthieu, le lien entre les versets successifs peut être assez lâche. Associant dans les versets qui précèdent le comportement dans cette vie avec le jugement (à la fois le jugement personnel de chaque personne à sa mort et le jugement final à la Parousie), l’évangéliste passe d’un thème à l’autre par association d’idées (ici, la réprimande à saint Pierre le conduit à évoquer le renoncement à soi-même; puis le jugement personnel; et, enfin, le jugement final).

A l’heure actuelle, l’immense majorité des exégètes, catholiques comme protestants, considèrent que le verset 28 ne concerne donc pas la Parousie, mais plutôt la chute de Jérusalem qu’effectivement, beaucoup d’auditeurs du Christ ont vu de leurs propres yeux. C’est la même idée, avec le même type de problème chronologique, que ce qu’on lit également en Mt X,23. Mais il me semble que, là où l’association entre la destruction de Jérusalem et le Jugement est la plus claire, c’est en Mt XXIV: quand Jésus parle de la destruction du Temple, les Apôtres entendent “avènement du Fils de l’homme” et “Fin du monde”.

Personnellement, je vois aussi une autre interprétation possible: avec la Résurrection du Seigneur, nous sommes entrés dans les derniers temps et le Christ règne déjà – même si cela ne se voit pas toujours distinctement dans notre monde. Et, là aussi, les auditeurs sont nombreux à avoir assisté à cet avènement (discret) du Royaume.

Saint Matthieu s’est-il trompé en annonçant la fin des temps?
3.8 (76%) 5 votes