Qu’est-ce qu’une déclaration ex cathedra ?

Pie IX, le Pape qui promulgua le dogme de l'infaillibilité pontificale

Une déclaration ex cathedra (sous-entendu ex cathedra Petri, c’est-à-dire de la chaire de saint Pierre) est, avec le magistère conciliaire, le degré le plus solennel du magistère de l’Eglise. Elle est, de ce fait, revêtue de l’infaillibilité même de l’Eglise.

Pour qu’une déclaration soit dite ex cathedra, le concile Vatican I (1870) a précisé un certain nombre de critères:

1) La déclaration doit être faite par le Pape, successeur de saint Pierre.

2) Le Pape doit s’exprimer sur des sujets relatifs à la foi ou aux moeurs.

3) Le Pape doit préciser qu’il se prononce en tant que successeur de saint Pierre.

Si ces trois critères sont réunis, nous sommes assurés que la doctrine en question est irréformable.

Cela ne signifie pas qu’une décision ne puisse pas être irréformable dans d’autres cas, mais seulement que, dans ce cas, nous sommes assurés qu’elle l’est.

Cela signifie aussi que, lorsque le Pape parle de sujets politiques ou économiques, ou lorsqu’il parle en théologien privé, son enseignement n’est pas nécessairement infaillible et que l’on peut donc éventuellement être en désaccord avec lui.

Voici les termes de la définition de Pastor Aeternus, la constitution de Vatican I qui définit le dogme de l’infaillibilité pontificale:

Le Pontife romain, lorsqu’il parle ex cathedra, c’est-à-dire lorsque, remplissant sa charge de pasteur et de docteur de tous les chrétiens, il définit, en vertu de sa suprême autorité apostolique, qu’une doctrine sur la foi ou les moeurs doit être tenue par toute l’Église, jouit, par l’assistance divine à lui promise en la personne de saint Pierre, de cette infaillibilité dont le divin Rédempteur a voulu que fût pourvue son Église, lorsqu’elle définit la doctrine sur la foi et les moeurs. Par conséquent, ces définitions du Pontife romain sont irréformables par elles-mêmes et non en vertu du consentement de l’Église. Si quelqu’un, ce qu’à Dieu ne plaise, avait la présomption de contredire notre définition, qu’il soit anathème.

Ce magistère est très rarement utilisé. Depuis Vatican I, il ne l’a été qu’une fois, par Pie XII, lorsqu’il promulgua le dogme de l’Assomption en 1950.

Qu’est-ce qu’une déclaration ex cathedra ?
5 (100%) 1 vote