Qu’est-ce que la Providence?

La création d'Adam, par Michel-Ange

Contrairement à ce que pensaient les philosophes du XVIIIe siècle, Dieu n’a pas créé le monde comme un “Grand Horloger”, qui aurait créé d’une pichenette et se serait désintéressé aussitôt de sa création.

Dieu continue, pour ainsi dire, de créer, dans le sens où il maintient sa création dans l’être. C’est cette création continuée que l’on appelle la Providence. Nous sommes invités à nous en remettre à la Providence: rien ne peut nous arriver que Dieu n’aurait permis ou voulu, comme Notre-Seigneur le dit dans l’Evangile (Lc XII,5-6):

Ne vend-on pas cinq passereaux pour deux as ? Et pas un d’entre eux n’est en oubli devant Dieu ! Bien plus, vos cheveux même sont tous comptés. Soyez sans crainte ; vous valez mieux qu’une multitude de passereaux.

Cette notion de protection “maternelle” de Dieu sur sa création est encore renforcée par ce que nous savons du mystère du mal. Dieu ne permet, en effet, un mal que pour en tirer un plus grand bien. La Providence divine ne nous exempte donc pas de toute souffrance, mais nous assure que, selon le mot de saint Paul, “tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu” (Rm VIII,28).

Qu’est-ce que la Providence?
5 (100%) 1 vote