Que signifie l’expression “ex opere operato”?

Cette expression est utilisée dans le contexte de la théologie des sacrements.

On dit qu’un sacrement agit “ex opere operato”, c’est-à-dire par le fait même que l’action est accomplie. Ceci se dit par opposition à l’expression “ex opere operantis”, par le fait de l’agent.

En d’autres termes, un sacrement agit, quelle que soit la sainteté de son ministre. A la limite, un prêtre peut même ne pas adhérer à la foi de l’Eglise sur la sainte Eucharistie, mais accomplir fidèlement le rite de la consécration, conformément à ce que veut l’Eglise: dans ce cas, la transsubstantiation aura bien lieu. Le pain et le vin seront changés en Corps et Sang de Notre-Seigneur.

Au contraire, les rites non sacramentaires (comme, par exemple, l’aspersion d’eau bénite, ou les prières personnelles et communautaires) ne valent que par la foi de ceux qui les pratiquent.

Cette foi dans l’objectivité des sacrements doit particulièrement être tenue face à certaines hérésies qui prétendent faire dépendre la validité du baptême, de l’Eucharistie ou des autres sacrements de la sainteté du duiacre, du prêtre ou de l’évêque qui les célèbrent. Nous, catholiques, affirmons, au contraire, que, dans l’action sacramentaire, le véritable ministre est Dieu Lui-même.

Que signifie l’expression “ex opere operato”?
3.8 (75%) 4 votes