Que pense l’Eglise catholique des mères porteuses?

 

Sans aucun doute l’Église a-t-elle de la pitié pour ces femmes que la misère pousse à “faire un enfant” comme d’autres font leur soupe, acceptant d’en être si peu la mère qu’elles l’avorteront si telle est la volonté de ses “propriétaires”. “Propriétaire” parce que l’enfant n’y est pas un sujet de droit mais un objet de droit. Parce que l’enfant est déshumanisé par un tel procédé de “fabrication”, la relation à celle qui le porte n’impliquant aucun amour de sa part, et parce que ces femmes sont elles-mêmes par là pareillement déshumanisées, ce ne sont pas seulement des monstres qui pensent pouvoir ainsi se reproduire, mais c’est encore le Démon qui se suscite une descendance.

Que pense l’Eglise catholique des mères porteuses?
3.8 (76.36%) 11 votes