Prière de Léon XIII à la messe

J’aimerais savoir pourquoi la prière à St Michel Archange (instaurée par Léon XIII) qui était dite en fin de messe à l’époque n’est plus récitée ? Car plusieurs âmes mystiques ont révélés que c’était une erreur de l’avoir retiré mais aussi des saints de l’époque (entre autre St Padre Pio et St Jean Paul II). Ne serait-il pas bon de remettre cette prière en fin de messe afin d’éloigner les puissances du mal qui se déchainent contre l’Église?

Quelles sont ces « âmes mystiques » qui auraient dit que c’est une erreur et qu’ont dit exactement St Padre Pio et St Jean-Paul II ? Parce que, au moins s’agissant de Jean-Paul II, nous doutons au contraire fortement qu’il ait dit quoi que ce soit en ce sens et qu’il ait demandé de changer la liturgie sous sa forme ordinaire. Ensuite, de quelle « époque » s’agit-il ? Car Padre Pio est mort en 1968 et Jean-Paul II est devenu pape dix ans plus tard.

Ensuite, des révélations privées, même à de très grands saints, ne font pas autorité par rapport à des textes magistériels. C’est toujours le Magistère de l’Eglise qui a la priorité et c’est à lui qu’un catholique doit être fidèle. Personne ne doit jamais être obligé de croire à une révélation privée. Or, l’organisation de la liturgie est fixée par un texte du Magistère, et elle ne prévoit pas la récitation automatique de cette prière. La messe a pour but de célébrer le sacrifice eucharistique, ce n’est pas une séance d’exorcisme. En outre, le Kyrie a permis l’absolution des péchés véniels et le Credo la profession de foi, qui s’oppose aux tentations du démon. C’est bien pour cela que, pour certaines grandes occasions – baptêmes, confirmations, Pentecôte – le Credo est remplacé par la triple renonciation à Satan et la triple profession de foi.

C’est plutôt le contraire, il vaut mieux ne pas la réciter à tort et à travers. Ceci dit, comme l’indique notre article https://www.reponses-catholiques.fr/exorcisme-de-leon-xiii/, un laïc est libre de la réciter pour lui-même. Mais pas dans une récitation communautaire sans la supervision d’un prêtre.

Prière de Léon XIII à la messe
2.6 (52.5%) 8 votes