Prier pour une personne non croyante décédée

En tant que catholique pouvons-nous prier une personne décédée qui était athée ou agnostique? Je voudrais faire une neuvaine ou offrir une prière à Notre Dame de Montligeon pour une personne décédée mais qui était non croyante, et qui est décédée suite à un suicide. Mais je me pose la question également si cette intention a vraiment une utilité en raison du fait que cette personne n’est pas morte récemment.

En tant que catholique, non seulement nous pouvons prier pour une personne décédée athée ou agnostique, mais il est même vivement recommandé de le faire car elle a peut-être encore plus besoin de nos prières que d’autres. Nul ne sait exactement ce qu’elle pensait dans son for interne et ce que recouvrait réellement son athéisme ou agnosticisme (déjà, ce n’est pas la même chose, donc il y a des nuances à apporter à l’attitude de cette personne). Beaucoup de gens ne croient pas parce qu’ils ne peuvent admettre que Dieu ne fasse apparemment rien contre le scandale du mal, par exemple. Cela ne veut pas dire qu’ils ne voudraient ne pas croire. Et, dans la vie spirituelle, le désir de quelque chose venant de Dieu, c’est déjà un premier pas vers cette chose venant de Dieu.

Le suicide est souvent un appel au secours. C’est bien sûr une atteinte à la vie d’une personne. En ce sens, c’est un acte de désespoir et de révolte contre Dieu qu’il ne faut approuver en rien. Mais c’est aussi l’expression d’une souffrance que le Seigneur peut entendre.

En tous cas, croyant ou pas, suicidé ou pas, ce n’est pas à nous de décider du salut de quelqu’un. Cela n’appartient qu’à Dieu. Prier pour cette personne, c’est la confier à Sa miséricorde. Et quant au fait qu’elle est morte depuis longtemps, il n’y a pas de temps dans l’éternité, qui est au-delà du temps. Donc la date du décès n’a pas d’importance et cela n’est en aucun cas un obstacle pour prier pour elle.

Prier pour une personne non croyante décédée
5 (100%) 3 votes