Prêtre-diacre, cardinal diacre selon les rites etc (2/2)

Un prêtre peut-il assurer la fonction d’un diacre, vêtu de la dalmatique (et donc, en s’abstenant de concélébrer) ? Cet usage toujours en vigueur dans la forme extraordinaire a pratiquement disparu de la forme ordinaire, du fait de la concélébration. Pourtant, la liturgie papale continue de prévoir des “cardinaux-diacres”, portant la dalmatique et se tenant aux côtés du Souverain Pontife lors de la Messe (ainsi en 2013, lors de la Fête de Saint Pierre et Saint Paul).
Poursuivons plus en détail notre réponse à cette question après notre article précédent. Comme l’auteur de la question le fait remarquer, que des prêtres effectuent les missions réservées au diacre, notamment la lecture de l’Evangile, est demeuré habituel dans le rite romain traditionnel. Mais il faut préciser que cela n’a rien à voir avec la question de la concélébration: encore une fois, il est tout à fait possible d’assister à la messe au choeur sans concélébrer dans le rite de Paul VI, comme dans celui de saint Pie V.
Par ailleurs, cela n’a rien à voir non plus avec la question des cardinaux-diacres. Les cardinaux représentent traditionnellement le clergé de Rome, avec tous les degrés du sacerdoce (diacre, prêtre et évêque), qui, selon l’usage antique, élisait l’évêque – en l’occurrence, donc, le Pape. Pendant des siècles, les cardinaux diacres étaient effectivement, du point de vue sacramentel, des diacres (un cardinal diacre élu à la papauté recevait dans les jours qui suivaient l’ordination sacerdotale et la consécration épiscopale). Aujourd’hui, tous les cardinaux sont consacrés évêques et les distinctions entre cardinaux diacres, cardinaux prêtres et cardinaux évêques sont purement honorifiques ou “fonctionnelles” (ainsi est-ce traditionnellement le premier des cardinaux diacres qui annonce l’élection du nouveau Pontife romain à la fin du conclave).
Prêtre-diacre, cardinal diacre selon les rites etc (2/2)
Notez cet article