Pourquoi croire la Bible

Comment peut-on croire en quelque chose (la Bible) qui a été écrit par l’homme ?

On peut commencer par répondre par l’absurde: L’auteur de la question ne croit-il pas la relativité d’Einstein, la théorie de l’évolution de Darwin ou n’importe quel théorème de maths parce que ce sont des productions formulées par des hommes qui ne peuvent pas se vérifier en dehors des écrits humains? Car certaines ne sont pas observables expérimentalement et ne sont que des théories (le boson de Higgs, certains théorèmes etc).

L’amour ne concerne que des êtres humains. Le lecteur ne croit-il pas à l’amour? Il ne croit pas à l’inconscient? Tout ce qu’il a lu dans les livres et appris en cours? Donc son argument ne tient pas.

Si on tourne positivement, la Bible nous dit que Dieu a créé l’homme à son image. S’il se révèle à l’homme, il est normal qu’il passe par des hommes. La grandeur du judaïsme et du christianisme, c’est justement qu’ils ne font pas de l’homme un pantin mais un acteur: c’est lui qui écoute Dieu lui parler, annonce aux autres ce qu’Il lui a dit, le met par écrit, l’applique, réfléchit et médite dessus.

On est donc dans le cas contraire de l’Islam où le Coran est descendu incréé du Ciel et on doit y croire en s’y soumettant. C’est aussi le  contraire de la franc-maçonnerie où un petit groupe d’hommes s’initie de façon occulte, en excluant les autres et en se passant de Dieu. Leurs rites tournent à vide et ne peuvent pas sauver.

L’Ancien Testament annonce la révélation chrétienne et le Nouveau décrit les faits et gestes, la mort et la résurrection de Jésus-Christ, dont l’existence n’est plus contestée par aucun chercheur sérieux, quelle que soit sa religion. Par conséquent, pourquoi croire la Bible? Parce que ce qu’elle annonce se produit, quand on la lit attentivement. Quant à la résurrection, des témoins ont vu Jésus vivant et ont été suffisamment crédibles pour convaincre 2 milliards de personnes. La démonstration serait un peu longue mais il n’y a pas de raison valable de ne pas les croire: quand des gens raisonnables sont prêts à se laisser tuer (pas tuer comme des fanatiques: se laisser tuer, c’est-à-dire l’inverse) pour dire que ce qu’ils ont vu est vrai, qu’ils changent complètement de vie en l’ordonnant et en s’ouvrant à davantage de charité, et qu’il n’y a aucune preuve pour infirmer leurs dires, c’est de ne pas les croire qui est absurde, pas l’inverse.

Faisons une analogie dans le monde judiciaire. Si on a des témoins qu’on n’a pas de raison de réfuter, des faisceaux de présomptions et aucune preuve du contraire, on peut tirer une intime conviction sur un fait. C’est ce que font tous les tribunaux tous les jours.

Nous pouvons recommander sur ce thème Jésus, l’enquête, qui est sorti le 28 février au cinéma.

Pourquoi croire la Bible
4.7 (94%) 10 votes