Peut-on baptiser les foetus?

Pour recevoir le baptême, le droit canon ne prévoit que deux conditions: être un être humain et ne pas avoir déjà reçu le baptême (canon 864). Rien ne s’oppose donc, en théorie, aux baptêmes des enfants à naître.

Cependant, il est clair qu’il est difficile de baptiser un enfant dans le sein de sa mère. Et un foetus sorti du sein de sa mère est soit un nouveau-né, pour lequel le baptême ne pose aucun problème, soit un foetus mort-né qui, du fait de sa mort, ne peut recevoir le baptême (comme il arrive que l’on ne sache pas dire si l’enfant est mort ou vivant, il arrive que l’on baptise sous condition, mais cela ne change rien au principe général).

Bref, cette idée, apparemment généreuse, que l’on entend parfois me semble assez impraticable.

Peut-on baptiser les foetus?
5 (100%) 2 votes