Pastorale et doctrine

Curé d'Ars

Le but de la pastorale n’est-ce pas d’enseigner la doctrine pour le salut des âmes? Comment faire un accompagnement, non doctrinal? Pour quelle finalité ?

Le but de la pastorale est d’abord d’annoncer l’Evangile du Christ Jésus et ensuite de guider les chrétiens pour le vivre. Pour cela, la pastorale se fonde sur l’Enseignement de l’Eglise. Les personnes n’étant pas interchangeables et toutes au même point, tout le travail de la pastorale est d’accompagner les croyants en les prenant là où ils en sont. « Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels », écrit St Paul aux Corinthiens en 1 Co 3, 2. Pourtant, il s’adresse à des adultes, donc le « lait » en question est métaphorique. St Paul lui-même explique qu’il faut adapter le discours pastoral pour être compris et ne pas être rejeté.

Par exemple, il est évident qu’un prêtre ne va pas parler de la même manière à une personne pratiquante issue d’une famille catholique, mariée et stable dans sa vie, et une personne venant d’un milieu complètement déchristianisé et menant une vie très désordonnée. Ou encore un catéchumène issu de l’Islam. Ses homélies ne seront pas les mêmes dans une église de beaux quartiers fréquentée par des étudiants en théologie et celle d’une paroisse très populaire. On pourrait multiplier les exemples pour montrer que l’Enseignement est le même mais la pastorale est différente.

Pastorale et doctrine
5 (100%) 1 vote