Parler d’évêques franc-maçons?

J’ai vu vos articles et je m’interroge sur les évêques franc-maçons au sein du Vatican, là vous n’en parlez pas. Paul IV l’avait dit  « la fumée de Satan est entrée au Vatican ». Evêques qui ne se cachent pas. Alors que dire?

Tout d’abord, nous sommes très étonnés de lire que « nous ne parlons pas » d’ « évêques franc-maçons », que ce soit au Vatican ou ailleurs. Car nous avons parlé du premier d’entre eux, à savoir le Pape, dans notre article « Le Pape franc-maçon ? » (https://www.reponses-catholiques.fr/le-pape-franc-macon/). Toujours sur ce thème, nous avons aussi publié un article sur les accusations contre le Cardinal Bugnini, « Annibale Bugnini et rumeurs » : https://www.reponses-catholiques.fr/annibale-bugnini-et-rumeurs/.

Sur le fond de la question, nous nous demandons si son auteur peut nous indiquer qui sont ces évêques du Vatican « qui ne se cachent pas » d’être membres d’une loge maçonnique. Pour notre part, nous l’ignorons. Notre perplexité augmente quand on sait que le secret maçonnique impose à un maçon de ne jamais révéler qu’un autre l’est, si ce dernier ne le déclare pas lui-même. Par conséquent, comment l’auteur de la question peut-il savoir que tel ou tel évêque est franc-maçon ? Seules deux hypothèses sont possibles :

1)    L’évêque en question l’a dit publiquement. Là encore, nous prions l’auteur de la question de nous indiquer de qui il s’agit car cela nous semble douteux. Cet évêque prendrait le risque d’être excommunié. Au minimum, il ne pourrait pas rester évêque

2)    L’auteur de la question est lui-même maçon. Car autrement, comment peut-il le savoir ?

Et dans ce cas, en effet, « que dire », à part renvoyer à nos articles expliquant l’incompatibilité entre le catholicisme et la franc-maçonnerie. Mais nous pouvons aussi rappeler que calomnier un évêque est un péché grave et peut même être une cause d’excommunication.

Parler d’évêques franc-maçons?
4.6 (91.43%) 7 votes