Pardon et remords

confessionnal

Question: Je voudrais confesser un péché, mais je n’en ressens aucun remords. Puis-je tout de peine recevoir l’absolution?

Il faut distinguer deux choses: le sentiment et la volonté. On ne contrôle pas ses sentiments et vous n’êtes donc pas responsable de ne sentir aucun remords. En revanche, ce qui est requis pour la confession, c’est le repentir, c’est-à-dire la volonté ferme de ne pas pécher à nouveau.

Pardon et remords
2.5 (50%) 2 votes

Commentaires

  1. Gonzague

    Faux, il faut aussi sincèrement regretter. Le prêtre est surtout le soignant du coeur ! Manque de remords=manque de conviction dans la repentance=on n’est pas sûr que cela soit vraiment un péché. L’absolution et la communion dans ces conditions se feraient pour la perte du prêtre et du pécheur – sauf qq action de grâce…

Les commentaires sont fermés.