Oubli de péché à la confession

Si j’ai oublié des péchés de moindre gravité ou graves pendant la confession involontairement,  je dois les présenter dans la prochaine confession ?

La règle théorique est que les péchés qui ont été involontairement oubliés lors d’une confession sont absous et il n’est pas indispensable de les confesser lors d’une réconciliation suivante. Cependant, cette règle a ses limites s’agissant de péchés graves. Il est difficile de croire qu’on a oublié réellement involontairement un péché grave. Ou alors on n’avait pas conscience de sa gravité et le cheminement pénitentiel et spirituel pour se repentir n’a pas été fait. Il serait donc plutôt nécessaire de les confesser dès que possible.

De toute façon, il ne peut qu’être utile de confesser un péché dont on finit par se rappeler. Cela aide à s’en repentir et fait murir spirituellement.

Oubli de péché à la confession
4.4 (88%) 5 votes