Obtenir son certificat de confirmation

Comment puis-je obtenir un certificat de confirmation sachant que je ne suis pas en France hexagonale?

Il faut écrire au diocèse du baptême du fidèle, en joignant un chèque pour couvrir le montant de l’affranchissement (au tarif qui convient pour l’international ou l’outremer depuis la France métropolitaine dans ce cas-ci) et une enveloppe avec son adresse pour le retour.

Si le paiement par chèque n’est pas possible, ça va beaucoup compliquer les choses mais ce n’est pas impossible, en payant par mandat postal international dans les pays où cela existe ou par Western Union.

Pour en revenir à l’aspect purement canonique, le diocèse de baptême a le certificat de baptême de tous les fidèles dans ses archives et ceux-ci ont la mention de la première communion et de la confirmation (et des mariages), même s’ils ont eu lieu dans un autre diocèse. Nous avons pu le vérifier, c’est remarquablement bien tenu, même pour des personnes baptisées dans un pays exotique ayant subi des persécutions et confirmées dans un autre. Il faut vraiment que les archives diocésaines aient été détruites par un sinistre ou saisies par un pouvoir persécuteur pour que ces documents soient perdus.

Des alternatives peuvent être de contacter la paroisse de baptême ou le diocèse de confirmation (et en dernier recours la paroisse de confirmation) s’il n’est pas celui du baptême. Encore faut-il s’en rappeler ou le retrouver sur des photos, des courriers, en interrogeant sa famille etc. C’est plutôt pour cette raison-là que les personnes, surtout les recommençants ayant perdu tout lien avec l’Eglise depuis leur enfance, ont du mal à retrouver ces documents.

Obtenir son certificat de confirmation
4.4 (88.57%) 7 votes