Noël le 25 décembre

Pourquoi dit-on que Noël est le 25 décembre alors que c’est une date arbitraire venant d’une fête païenne ?

Il est exact que la date de Noël correspond plus ou moins à celle de la fête du Sol Invictus, le soleil victorieux, quand les jours rallongent après le solstice d’hiver. La thèse selon laquelle les Papes l’auraient choisie pour capitaliser sur cette fête romaine est dominante de nos jours.

Cela ne signifie pas forcément qu’elle est arbitraire. Si l’on part de l’Ecriture, L’Evangile de Luc spécifie au chapitre 1 :

  •  que Zacharie, le père de Jean-Baptiste est prêtre de la classe d’Abia
  •  que l’ « annonciation » qu’il reçoit de la naissance de St Jean-Baptiste se passe pendant son service au Temple et que sa femme Elisabeth est enceinte « quelques temps après » son retour chez lui, soit moins d’un mois (donc un cycle menstruel), sinon le texte l’aurait spécifié (comme il spécifie les mois de grossesse d’Elisabeth ensuite)
  • que l’Annonciation à Marie et la Visitation ont lieu à six mois de grossesse d’Elisabeth. Marie part « en hâte » (Lc 1, 39) retrouver Elisabeth et, vues les distances en Israël, le voyage ne prend que quelques jours
  • que, Marie étant enceinte pendant la Visitation, Jésus nait au plus tard six mois après
  • que donc Jean-Baptiste a six mois de plus que Jésus.

Or, le professeur Shemarjahu Talmon, de l’Université hébraïque de Jérusalem, a reconstitué les dates de service au Temple des différentes classes de prêtres. Ils avaient deux périodes par an. L’un des deux temps de service de la classe d’Abia est septembre. Donc, il y a 50% de chances que Jean-Baptiste soit conçu en fin septembre ou première partie d’octobre, après le service de Zacharie. Sa naissance fêtée dans le calendrier liturgique le 24 juin est donc plausible. Et celle de Jésus dans la nuit du 24 au 25 décembre (Lc 2, 7-8) est donc aussi très possible.

Noël le 25 décembre est donc une des deux dates possibles. Les tours de veilles des bergers indiquent une nuit plutôt longue, donc plutôt hivernale, qui plaiderait pour la date la plus hivernale, soit le 25 décembre.

Du coup, les autres dates en amont – naissance de St Jean-Baptiste le 24 juin, l’Annonciation le 25 mars – ou en aval – circoncision de Jésus le 1er janvier, Présentation au Temple le 2 février – se tiennent.

 

 

Noël le 25 décembre
4 (80%) 2 votes