Morale et richesses

chrysostome

Question: J’ai lu quelque part que St Jean Chrysostome aurait dit: “Les riches sont des voleurs ou des fils de voleurs”.Est-ce que c’est vrai qu’il a écrit cela et auriez-vous les références de ce texte ?

Il convient d’être un peu plus nuancé. Par exemple, saint Jean Chrysostome écrit dans son Homélie XII comme commentaire sur la 1ere épitre à Timothée : « Lorsque ces riches sont injustes et voleurs, dirons-nous qu’ils sont bons ? ».

Il n’en reste pas moins que St Jean Chrysostome a effectivement interpellé ses fidèles sur la dimension éthique de la justice sociale et sur la critique d’une richesse qui ne partagerait pas avec les plus pauvres. C’est aussi une constante dans la Doctrine sociale de l’Eglise de souligner que les riches ne sont propriétaires que de ce qui appartient au bien commun, et cela dès les Pères de l’Eglise. Dans la même ligne que Jean Chrysostome, St Basile exprime à plusieurs reprises que, en donnant aux pauvres, les riches ne font que leur rendre ce qui leur appartient, comme participation au Bien commun. La critique de la richesse est aussi très forte chez St Jérôme. Ce qui est interrogé surtout, c’est la prétention des riches à se croire propriétaires de leurs biens comme un dû, et l’usage qu’ils en font.

Morale et richesses
5 (100%) 1 vote