Miracle diabolique?

Votre réponse sur le miracle eucharistique de Lourdes n’est-elle pas inapproprié ? Le démon est tout à fait capable d’opérer ce genre de ‘miracle’. C’est peut-être un geste diabolique pour valider la nouvelle ‘messe’

La Bible nous indique que le démon est un ange. Un ange déchu, mais un ange quand-même (cf. Ap 12, 7-9).  Donc, comme tous les anges, c’est un être purement spirituel, sans limites physiques mais sans prises sur le monde physique non plus.

Donc, en théologie catholique, il n’est pas exact qu’il serait capable d’opérer la lévitation partielle de notre article « Miracle eucharistique de Lourdes » : https://www.reponses-catholiques.fr/miracle-eucharistique-de-lourdes/. Il peut induire des pensées et susciter des hallucinations qui, par enchaînement de causes à effet, peuvent produire des faits physiques et même des catastrophes, mais pas les faits eux-mêmes.

Si le phénomène observé à Lourdes vient du diable, cela veut dire qu’il a généré une illusion d’optique sur tous les témoins de l’incident, les cameramen, mais aussi ceux qui visionnent le film, y compris nous-mêmes, et cela de façon permanente à travers le temps. Le lecteur a tout intérêt à faire exorciser son écran !

Plus sérieusement, un critère de discernement fondamental pour un phénomène extraordinaire de ce type est d’analyser les circonstances, les personnes à qui cela arrive, les fruits produits. Etre témoin de cet événement, en entendre parler, visionner la vidéo conduisent-ils à un accroissement de la Foi, de l’Espérance et de la Charité ? Amènent-ils, en particulier, une plus grande foi en la Présence eucharistique et à la communion dans l’Eglise ? Si oui, alors cela ne vient pas du démon, quand bien même il y aurait une explication naturelle.

Mais si les fruits sont bons et que l’auteur de la question prétend que ce qui se passe pendant une messe au moment où les Saintes Espèces deviennent Corps et Sang du Christ, dans une liturgie de l’Eglise catholique, célébrée par ses évêques, dans la fidélité au Magistère de l’Eglise et de tous ses conciles, vient du démon, alors, on peut formuler une hypothèse : celle du péché contre l’Esprit (cf. Mt 12 , 24-31). Car accuser la Sainte Eucharistie d’être « validée » par « un geste diabolique »,  cela ne vient pas du bon esprit.

Miracle diabolique?
4 (80%) 4 votes