Miracle de Lanciano et Présence réelle

Que nous dit le miracle eucharistique de Lanciano sur la Présence réelle?

Lanciano est un village en Italie. Au VIIIe siècle (la date n’est pas connue précisément), un moine célébrant l’eucharistie à l’église, a eu des doutes sur la réalité de la Présence réelle au moment de prononcer les paroles de consécration. Une fois les paroles prononcées, les bords de l’hostie consacrée se sont alors transformés de façon irrégulière en chair, la partie centrale restant du pain non levé. Le vin consacré dans le calice s’est transformé en sang.

Ces saintes espèces ont été placées dans l’ostensoir où elles sont encore visibles de nos jours, sans méthode de conservation particulière. Le sang s’est aggloméré en cinq gros caillots bien visibles. Avec le temps, la partie centrale de la Sainte-hostie restée en pain s’est désagrégée, ne laissant que la bordure carnée, qui elle, reste conservée depuis 13 siècles.

Ce n’est qu’entre 1970 et 1981 que des scientifiques italiens ont pu étudier, à trois reprises, le phénomène. Ils ont pu déterminer que :

– Le cercle de chair et les caillots sont bien des tissus humains

–  Le tissu carné est un tissu cardiaque, autrement dit un morceau de coeur

–  Ce sont des tissus vivants. Ils n’ont pas été prélevés sur un cadavre et n’ont pas dépéri ou été momifiés pendant tous ces siècles

–  Ils sont du groupe sanguin AB, le même que celui du Suaire de Turin et le plus courant au Proche-Orient.

Un rapport de l’OMS de 1973 a évalué et validé ces recherches scientifiques.

Que peuvent nous dire ces espèces consacrées sur la Présence réelle ? A la fois beaucoup et peu. Un miracle n’est jamais une preuve qui s’impose à la Raison. C’est un signe qui éclaire la foi, au sens théologique du signe dans l’Evangile de St Jean. Pour le dire autrement, personne n’est obligé d’y croire. Mais quiconque cherche honnêtement la vérité peut voir en conscience que ce phénomène extraordinaire confirme l’Ecriture sainte, l’Enseignement de l’Eglise, la mystique du Sacré-Cœur.

Celui qui a des doutes – c’était le cas du moine par la médiation de qui ce fait s’est produit – peut voir sa foi renforcée et se rapprocher davantage du Christ.

Miracle de Lanciano et Présence réelle
5 (100%) 3 votes