L’obligation dominicale

 

Question: est-ce que rater la messe est un péché mortel?

La question est un peu laconique, mais je pense qu’il s’agit de la messe dominicale (la messe du dimanche qui est, étymologiquement, le dies domini, le jour du Seigneur).

Assister le dimanche à la Sainte Messe est effectivement un devoir (on espère naturellement que ce n’est pas seulement un devoir, mais également une joie!). Ce devoir ressortit au troisième commandement: “Rappelle-toi de sanctifier les fêtes”. Or, ce qui a trait au Décalogue constitue la matière des péchés mortels.

Cependant, comme nous avons eu plusieurs fois l’occasion de le voir, il importe de rappeler qu’un péché exige claire conscience et volonté délibérée. Il est évident que manquer la messe délibérément est plus grave que de la manquer parce que le réveil est tombé en panne. Et cette dernière situation est, à son tour, plus grave que de manquer la messe parce que la plus proche est à 500 kilomètres de piste!

Pour répondre en une phrase, je dirais que, oui, manquer à l’obligation dominicale constitue la matière d’un péché mortel, mais que ce péché mortel n’est pas systématiquement présent.

L’obligation dominicale
2.8 (56%) 5 votes