trinité

Beaucoup de demi-savants croient savoir que ce qui sépare l’Orient chrétien de l’Occident, c’est le fait que le Credo de Nicée, dans sa version latine, ajoute depuis Charlemagne que l’Esprit-Saint “procède du Père et du Fils” (le fameux “Filioque”). Cette mention a pu constituer un prétexte au schisme, mais le Filioque ne fait qu’affirmer la foi trinitaire commune aux orthodoxes séparés de Rome et aux catholiques. Je viens ainsi de découvrir cette citation de saint Cyrille d’Alexandrie dans son Dialogue “De sancta et consubstantiali Trinitate”, qui affirme nettement cette procession du Saint-Esprit:

 

Quand le Saint-Esprit, envoyé pour nous, nous rend conformes à Dieu, il procède du Père et du Fils; il est manifeste qu’il est de substance divine, procédant substantiellement de la substance divine et en elle.

L’Esprit-Saint procède du Père et du Fils
1.83 (36.67%) 24 votes