Les coptes et l’orthodoxie

Question: Vous dites que les Coptes ne sont pas hérétiques, soit. Mais confessent-ils l’infaillibilité pontificale et l’Immaculée Conception de la Ste Vierge ? Pour l’ Assomption, le doute n’est pas permis, bien que les Orthodoxes l’appellent la Dormition, ce qui n’est qu’une distinction sémantique.

Je disais effectivement hier que les Coptes étaient orthodoxes, au sens où ils partageaient avec les Byzantins et les Romains la foi des grands conciles christologiques, y compris celui de Chalcédoine qu’ils ont semblé refuser en parole.

J’aurais effectivement dû préciser de quelle orthodoxie je parlais: je pensais à l’adhésion aux 7 premiers conciles oecuméniques, que Rome et Constantinople ont toujours gardé en commun (c’est-à-dire, après le concile de Jérusalem, qui n’est généralement pas compté dans la liste des conciles oecuméniques, Nicée I, Constantinople I, Ephèse, Chalcédoine, Constantinople II et III, et Nicée II): ces 7 conciles ont défini le coeur de notre foi, à savoir les dogmes trinitaires et christologiques.

C’est de cette orthodoxie-là que je parlais.

Cependant, avec les Coptes comme avec les orthodoxes byzantins, nous partageons encore bien d’autres choses, notamment un certain nombre de dogmes mariaux et sacramentels.

Pour répondre précisément à votre question, les Coptes n’ayant pas, comme les latins, connu une définition précise du péché originel, n’ont pas non plus connu une définition précise de l’Immaculée conception, mais il ne fait guère de doute qu’ils croient à ce dogme. De la même façon que, comme vous le dites, leur foi en la Dormition de la Vierge Marie est très proche de notre foi en l’Assomption (il s’agit, en tout cas, d’une foi en l’incorruptibilité du corps qui avait porté Notre-Seigneur) – même si, là encore, je crois que le dogme de l’Assomption est plus précisément explicité.

En revanche, pas plus que les orthodoxes byzantins, les Coptes ne croient à l’infaillibilité pontificale.

Les coptes et l’orthodoxie
4.5 (90%) 2 votes