L’Eglise doit-elle faire repentance pour son passé?

Étant le Corps de Jésus répandu et communiqué à l’humanité (Col 1.18), l’Église est sainte. S’il n’y a donc rien en elle qui puisse être objet de repentance, elle demande cependant pardon pour les péchés des chrétiens – péchés qui lui sont étrangers. Elle en demande le pardon comme elle le fait pour le péché des autres hommes, quoi qu’avec infiniment plus de douleur, puisque les chrétiens ont tout pour ne pas pécher (Rm 6.11 ; 1 Jn 3.9 ; 5.18).

L’Eglise doit-elle faire repentance pour son passé?
4 (80%) 8 votes