L’Eglise après la mort d’un Pape

conclave

Question: Qui dirige l’Eglise entre la mort d’un Pape et l’élection de son successeur?

C’est le camerlingue (le chambellan) de la Sainte Eglise romaine, avec le collège des cardinaux réuni en congrégation générale, qui gèrent les affaires du St Siège. Le camerlingue a en particulier la charge de constater le décès et d’organiser les funérailles du pape défunt, lesquelles peuvent être présidées par le doyen des cardinaux. Le cardinal Ratzinger a ainsi présidé la messe des funérailles du pape (pas encore saint) Jean-Paul II, avant d’être élu lui-même pape quelques jours plus tard.

Leur rôle se limite aux affaires courantes, à l’organisation des funérailles et du conclave.

Cet interrègne est assez bref puisque l’élection du nouveau pape pendant le conclave doit avoir lieu entre 15 et 20 jours après la fin du pontificat précédent.

L’Eglise après la mort d’un Pape
Notez cet article