Le salut dans l’Evangile de Jean

Je lis régulièrement vos réponses et vous remercie pour la peine que vous vous donnez et le temps que vous prenez pour répondre à tous. Voici ma question : Où trouve-t-on dans le quatrième évangile, l’expérience du Salut faite par les apôtres et en quoi consiste-t-il ?

Nous remercions ce lecteur pour ses encouragements mais espérons avoir bien compris la question. Le salut dans l’Evangile de Jean, c’est la vie éternelle. Tout l’Evangile « monte » vers la gloire du Christ qui se manifeste lors de la crucifixion, au moment où jaillissent le sang et l’eau de son côté. Les signes qu’Il accomplit balisent cet itinéraire jusqu’à un premier point culminant, la résurrection de Lazare. Ce signe donne lieu à une catéchèse sur le salut par la vie éternelle, et est précurseur de la glorification de Jésus, lorsqu’Il sera, comme Lazare, mort et enterré avant de ressortir du tombeau.

C’est donc une expérience de salut dont sont témoins les Apôtres, comme les autres signes. La crucifixion  qui, encore une fois, chez Jean, est la glorification de Jésus – en est une autre Les visites de Jésus ressuscité le soir de Pâques puis avec Thomas en sont des expériences très directes de la résurrection, tout comme les rencontres sur le Lac de Tibériade.

5/5 - (3 votes)

Répondre