Le Pape et la transubstantation

Quand François dit dans son homélie de la MESSE ET PROCESSION EUCHARISTIQUE EN LA SOLENNITÉ DU SANG ET CORPS DU CHRIST (dim 23/06/2019) :”L’Eucharistie nous l’enseigne : là, il y a Dieu contenu dans un morceau de pain.” Est-ce conforme à la foi catholique ?

La formulation est, de fait, un peu ambigüe. Elle peut prêter le flanc à une interprétation tendant vers la consubstantation de type luthérien… A savoir que le pain et le vin consacrés gardent leur substance tout en contenant aussi le Corps et le Sang du Christ. Cela, à la différence du caractère transubstantiel de l’Eucharistie dans la foi catholique, où le pain et le vin consacrés, deviennent le Corps et le Sang du Christ.

Mais il faut raison garder et ne pas trop tirer cette interprétation dans un sens qui n’est certainement pas ce qu’a voulu dire le Pape. Pas plus que dans de nombreuses formules tout à fait catholiques que nous pouvons entendre dans notre Eglise. Par exemple avec ce chant où nous affirmons « Dans cette hostie nous t’adorons et nous te magnifions » : http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-22389260.html. C’est bien Jésus-hostie que nous adorons, pas Jésus dans l’hostie.

Le Pape et la transubstantation
3.3 (66.67%) 6 votes