Le catéchuménat est-il pour les recommençants?

J’ai été baptisé 1 semaine après ma naissance, mais voulant approfondir ma Foi je me demandais s’il s’agissait bien du catéchuménat dans ma situation ? Je lis la Bible et ai assisté cet été à de nombreuses messes et offices à l’Abbaye de Boulaur.

Il y a deux options de réponse : 1° l’auteur de la question a reçu les autres sacrements d’initiation chrétienne, à savoir le Sacrement de l’Eucharistie (Première communion) et la Confirmation ; 2° Il n’a pas reçu l’un ou l’autre.

1° Dans le 1e cas, le catéchuménat n’est, normalement, pas adapté car, s’il a fait sa Première communion et/ou sa Confirmation enfant, il a été au catéchisme. Or, le catéchuménat est un catéchisme pour adulte. Il sera plus fructueux d’être orienté vers :

  • Un parcours Alpha qui est justement fait pour cela : redonner les bases de la foi chrétienne à quelqu’un qui a oublié depuis son enfance, ce qu’on appelle un recommençant
  • Un groupe de partage biblique, un groupe de prière, vu qu’il montre un goût pour la liturgie, les offices
  • Eventuellement, s’il se sent prêt, des cours de théologie, du type Centre d’intelligence de la foi, ou d’autres formations théologiques de base. Il en existe en ligne, par exemple chez les Dominicains.

2° S’il n’a pas reçu des sacrements, il peut s’y préparer. C’est le meilleur moyen d’approfondir sa foi dans son cas. En général, il faut à peu près une année scolaire pour la Confirmation (jusqu’à la Pentecôte) et quelques mois jusqu’à une année scolaire pour la Première communion.

D’un point de vue pratique, les préparations de ces deux sacrements pour adultes se font souvent avec le catéchuménat, pour bénéficier d’un « effet groupe » qui soutient ceux qui s’y préparent. Mais les modalités et la durée de la préparation, ainsi que le choix de l’accompagnateur spirituel, dépendent de chaque équipe paroissiale. Il convient donc de commencer par aller se renseigner dans sa paroisse, ou l’église la plus proche de chez soi.

Parfois, des monastères proposent des parcours de ce type aux fidèles recommençants qui les fréquentent régulièrement car un lien a pu déjà se tisser entre le recommençant et des accompagnateurs potentiels du monastère. A voir au cas par cas.