La kinésiologie est-elle catholique?

Je ne comprends pas pourquoi vous classez la kinésiologie dans la magie. A un autre endroit vous parlez de la lithothérapie et des médecines alternatives d’une manière plus ouverte. La kinésiologie est l’étude des réactions musculaires (de leur tonus) en lien avec le stress. Je suis chrétienne catholique et c’est ma conscience qui guide ma pratique…

Un rapide tour sur Wikipédia nous indique que la kinésiologie ne doit surtout pas être confondue avec:

  • la kinésiologie appliquée, présentant des dérives sectaires, sur laquelle la Milivudes a émis des alertes
  • et la profession de kinésiologue.

(Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Kinésiologie et https://fr.wikipedia.org/wiki/Kinésiologie_appliquée). Nous n’avons peut-être pas été assez précis sur le fait que la kinésiologie soit appliquée ou non, mais ces articles confirment plutôt bien nos propos dans https://www.reponses-catholiques.fr/magie-catholique/.

Nous les maintenons donc, en insistant en outre sur le fait que des kinésiologues sont dans la mouvance pseudo-bouddhiste de bien des médecines non conventionnelles, et ne prodiguent donc pas des soins conformes à l’anthropologie chrétienne. Que ces soins apportent du bien être sur le moment ou non, leur efficacité à long-terme est en outre manifestement douteuse.

Plus profondément, dire que « c’est ma conscience qui guide ma pratique » n’est pas sans poser de sérieuses questions. Certes, en dernière instance, un catholique doit décider selon sa conscience. Mais, comme l’explique l’encyclique Veritatis splendor, encore faut-il que ce soit une conscience éclairée. Cela veut dire que tout catholique se doit de former sa conscience – et Veritatis splendor dit bien « conformer » – sur l’Enseignement de l’Eglise c’est-à-dire l’Ecriture + le Magistère. Très pratiquement, cela veut dire de se renseigner sur ce que dit l’Eglise sur le sujet qui le préoccupe, de lire les textes s’y rapportant, de consulter les personnes ayant autorité pour cela – prêtre, théologien – et de ne pas faire ses choix seul mais en étant accompagné spirituellement ou, au minimum, en parlant avec une personne bien formée dans la foi et de confiance.

En bref, quiconque a lu cet article n’agit pas selon une conscience droite s’il pratique la kinésiologie (appliquée) sans avoir fait tout ce travail d’intelligence de sa foi.

 

La kinésiologie est-elle catholique?
4.8 (96.67%) 6 votes