Imposer les mains

Un chrétien Catholique peut-il imposer les mains selon Marc 16 v17-18?

Rappelons ces versets : « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. »

Il convient de bien distinguer ce dont on parle. Tout chrétien peut imposer les mains, selon certaines circonstances, par exemple quand un parent bénit ses enfants. De même, dans les assemblées de prière charismatiques, la prière des frères peut se faire par imposition des mains sur celui pour qui on intercède (les frères « lui prient sur la tête »).

Notons que ces deux exemples indiquent qu’imposer les mains se fait selon une certaine autorité valide et licite conférée par l’Eglise. L’état de vie de père ou mère de famille confère une certaine autorité sur ses enfants et, surtout, la responsabilité de leur éducation, leur protection et leur croissance spirituelle. Une assemblée de prière ne se déroule pas n’importe comment. Elle est modérée par des bergers, qui désignent le moment et les personnes qui vont faire la prière des frères. Tout un chacun ne se met pas à imposer les mains à son voisin comme cela. En outre, même s’il n’y a pas toujours de prêtre ou diacre présent, les groupes de prière sont supervisés par un prêtre et ont, au minimum, des temps de relecture que celui-ci préside.

S’agissant des versets cités, ils soulèvent plusieurs cas de figure : lorsqu’il s’agit de sacrements, de guérison, d’autres manifestations spirituelles. Ainsi :

  • Il est douteux que « saisir des serpents » et boire « quelque breuvage mortel » soit une bonne idée et à prendre au pied de la lettre. Nous recommandons fermement de s’abstenir si on n’est pas un dresseur de serpent ou un scientifique immunisé
  •  Parler en langue est un charisme bien connu des assemblées charismatiques, que certains ont et d’autres non, indépendamment de leur état de vie
  • Les prières de guérison ou de libération peuvent inclure une imposition des mains de frères selon les conditions définies ci-dessus
  • Mais seuls les prêtres peuvent imposer les mains dans le cadre de l’administration du Sacrement des malades ou d’un exorcisme. Pour ce qui est de l’exorcisme, ce n’est même pas n’importe quel prêtre mais celui désigné par l’évêque pour cela.

En effet, tout sacrement implique une imposition des mains par un prêtre ou, pour le Mariage et le Baptême, un diacre. Il faut donc éviter les confusions en interprétant mal ces versets. Toute imposition des mains ne veut pas dire sacrement mais tout sacrement inclut une imposition des mains. Et seuls les ministres ordonnés peuvent les administrer.

Imposer les mains
4 (80%) 4 votes