Grâce sanctifiante et foi d’un catéchumène

La vertu théologale de Foi précède-t-elle la grâce sanctifiante reçue lors du Baptême (d’un adulte)?

Oui, dans la mesure où, pour faire la démarche d’entrée en catéchuménat, il faut bien avoir un minimum de foi. Cette foi est encore embryonnaire, puisque, dans le dialogue entre le célébrant et le catéchumène lors de la cérémonie d’entrée en Eglise, le prêtre demande : « Que demandez-vous à l’Eglise ? » et le candidat à l’entrée en Eglise répond : « La foi. » Cette foi doit être consolidée, cultivée, pour pouvoir croître en plénitude. Mais la mise en route qui conduit quelqu’un à l’Eglise est déjà un premier acte de foi.

La question porte sur la grâce reçue au baptême. On peut cependant ajouter que, pour que cette mise en route ait lieu, il faut bien que la personne ait reçu un appel, et donc une grâce préalable, puisque l’Esprit-Saint est donné au baptême mais ne s’y limite pas. Il peut parler dans le cœur de chaque homme et c’est ce qu’Il fait quand Il appelle quelqu’un à cheminer vers la foi chrétienne.

5/5 - (4 votes)

Répondre