Foi, oeuvres et Purgatoire

Dans quel livre de la Bible on parle du purgatoire ? Où, quand a été inventé le purgatoire ? Que penser du Salut par la foi et non par les oeuvres ? L’apôtre Paul se serait-il trompé ?

Nous avons déjà répondu à des questions sur le Purgatoire et la prière pour les morts. Nous invitons le lecteur à se reporter au dernier article :

Bible et Purgatoire

Donc, pour reprendre ce qui a été dit, la foi dans la doctrine catholique du Purgatoire se fonde, sur le Deuxième livre des Maccabées dans la Bible. Le terme « purgatoire » est issu de la scolastique du Moyen Age mais il reprend des expressions plus anciennes comme « peines purgatives », employées entre autres par St Augustin. Donc, si le Purgatoire a été « inventé » – ou révélé si on est catholique et qu’on y croit – c’est au IIe siècle av. J.-C., dans la Judée en proie à l’insurrection maccabéenne contre l’oppresseur séleucide.

Du coup, le rapport avec le salut par la foi et/ou les œuvres dans la question posée n’est pas évident. On ne voit pas en quoi St Paul se serait trompé à ce propos. Passage par une phase de Purgatoire ou pas, si on est sauvé, c’est bien par sa foi. Si les Maccabées font prier pour les morts en état de péché, le texte le dit bien, c’est bien parce qu’ils ont foi que :

–        leur prière peut être exaucée

–        cette prière intercède pour leurs compagnons d’arme morts au combat, certes avec une foi vacillante, mais avec une foi suffisamment forte pour risquer de se faire tuer par l’occupant macédonien, au lieu de se soumettre à son pouvoir et de renier cette foi comme bien d’autres Juifs l’avaient fait.

St Paul exprime à plusieurs reprises que le salut est donné par la foi, par exemple en Rm 5, 1-2. La lettre de Jacques exprime que la foi sans les œuvres n’est pas une véritable foi : « c’est par les oevres que l’homme est sauvé et non par la foi seule » (Jc 2, 24). L’Eglise catholique a toujours fait la synthèse des deux, postulant qu’une foi vivante produit les œuvres qui conviennent. Tout comme les soldats maccabéens agissent selon leur foi, et que leurs actes la soutiennent quand elle risque de faiblir.

Foi, oeuvres et Purgatoire
4.5 (90%) 2 votes