Faut-il croire aux miracles de Lourdes?

Les miracles postérieurs aux temps apostoliques ne sont pas des articles de foi. Il est, d’ailleurs, tout à fait possible qu’un certain nombre de guérisons miraculeuses trouvent, un jour, une explication scientifique (et donc qu’ils ne soient pas des miracles au sens strict).

Cependant, il faut bien voir que, de nier les miracles de Lourdes à nier ceux du Christ rapportés dans les évangiles, il n’y a qu’un pas, souvent franchi par les rationalistes. Or, il est de foi que le Christ est vrai Dieu et vrai homme et donc qu’Il domine la Création. Nier qu’Il ait calmé la tempête, qu’Il ait marché sur les eaux, qu’Il ait guéri les malades, etc., c’est nier qu’Il soit Dieu.

Et, puis, nous sommes tous les jours témoins de miracles plus grands encore que ceux de Lourdes: le simple fait que nous existions est, en soi, un miracle stupéfiant. Et, à la Messe, nous assistons au plus grand miracle possible: par la voix du prêtre, le pain et le vin sont transformés en Corps et Sang du Seigneur.

Si Dieu est capable de faire cela (et cela appartient au coeur de notre foi), pourquoi ne serait-Il pas capable de guérir les malades?

Faut-il croire aux miracles de Lourdes?
2.8 (56.36%) 11 votes