Fausse citation de Léon X

croix en or

On prête au Pape Léon X la citation suivante: “Ce mythe du Christ nous sert bien.” Est-ce historiquement fondé?

Léon X (1475-1521) a été Pape au début de la Renaissance, au moment de l’émergence de la Réforme. D’abord tolérant aux idées de Luther, il du agir contre les nouvelles idées hérétiques lorsque le débat se durcit et que les positions de Luther se radicalisèrent, tant du point de vue politique – prenant le tour d’un conflit entre les princes allemands et la papauté – que théologique.

Wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Léon_X) précise que « Le polémiste anglais anticatholique John Bale (1495-1563), dans un pamphlet contre la papauté : Acta Romanorum Pontificum, traduit en anglais par John Studley en 1574 sous le titre The Pageant of the Popes1 mit dans la bouche de Léon X une réponse au cardinal Pietro Bembo, citation apocryphe qui allait devenir fameuse2 : ‘For on a time when a cardinal Bembus did move a question out of the Gospel, the Pope gave him a very contemptuous answer saying : All ages can testify enough how profitable that fable of Christ hath been to us and our company.’3 (en latin ‘Quantum nobis nostrique ea de Christo fabula profuerit, satis est omnibus seculis notum’, en français ‘On sait de temps immémoriaux combien cette fable [et non « mythe »] du Christ nous a été profitable.’). ».

A noter que Voltaire a attribué la même citation au Pape Boniface VIII. C’est donc un standard de la propagande cathophobe, d’inspiration protestante ou des Lumières.

Fausse citation de Léon X
3.33 (66.67%) 3 votes