Faire une Adoration eucharistique en différé par Internet?

Il m’arrive d’adorer le St sacrement, de chez moi, en direct d’une paroisse par internet. Est-ce qu’une exposition du St-sacrement d’une “diffusion enregistrée” que j’adore de chez moi quand je veux, à n’importe quelle heure, est-il “pareil” qu’une adoration en direct ? J’espère mettre bien expliqué, merci pour votre réponse.

 Non, ce n’est pas pareil. C’est-même le contraire du sens de l’Eucharistie, sacrement dans lequel le Christ se donne à nous physiquement, au point que nous puissions le manger. Dans l’Adoration il s’agit de le voir présent face à nous. L’antithèse même du virtuel. Sinon, pourquoi ne pas se contenter d’une icône ? Fut-elle un fond d’écran d’ordinateur ?

Evidemment, il ne faut pas être trop puriste quand les circonstances l’exigent : lors du confinement, adorer via Internet a été une grande aide spirituelle pour les personnes privées de sacrements. De même, dans de grands rassemblements où la salle où l’adoration est trop petite. Des écrans dans d’autres salles permettent à plus de personnes de s’associer à la prière.

Notons tout de même que les grands rassemblements ne sont pas le propos actuellement, du fait de la crise sanitaire. A l’heure où nous écrivons, il n’y a pas de confinement en France et, à notre connaissance, peu de personnes sont confinées ailleurs. Nous ne voyons donc pas de contraintes collectives empêchant d’aller à l’Adoration eucharistique de sa paroisse. Avec la rentrée, elles vont reprendre régulièrement un peu partout.

Le fait de la faire en différé, lors d’une « diffusion enregistrée » est encore plus décalé. La Présence n’est plus réelle du tout. C’est juste un film. Comment alors justifier de ne pas passer un film datant d’il y a plusieurs années indéfiniment ? En outre, l’aspect communautaire, ecclésial, de l’Adoration, disparait complètement. La démarche est alors individualiste et consumériste. Plus grand chose de spirituel.

La question est la même que pour la messe : non, la messe à la télé, et même en Youtube, ce n’est pas la même chose que la messe à l’église. Oui, ça peut dépanner en cas de confinement ou pour les personnes âgées et malades. Mais non, une personne en bonne santé, à une proximité raisonnable, n’a aucune excuse pour ne pas se déplacer. Ou alors, qu’elle entre dans les Ordres pour avoir la Présence réelle dans la chapelle de la communauté.