Fabriquer des prêtres

Croyez-vous que l’Eglise en France agit, pense, sait et dit, ne serait-ce qu’un peu, que pour avoir des prêtres il faut avoir des mères qui acceptent d’en fabriquer la matière première ? Et des pères bien certainement…  Quel est le service après-vente du sacrement permanent du mariage ? Signe, moyen d’y participer et preuve “at home” de ce que Dieu le Père Créateur est amour & miséricorde, Lui qui nous a donné un coeur au double courant : sang rouge qui porte la Vie, & sang noir qui élimine le moins bon, le mal et les déchets par sa miséricorde, qui n’est autre que l’action de son coeur face à la misère…

Tout d’abord, nous considérons qu’être prêtre, c’est d’abord être un homme que le Seigneur appelle. Un prêtre n’est pas un produit manufacturé, dont on « fabrique » la « matière première ». Décidemment, la culture techniciste qui réduit la procréation à une fabrique à bébés prêts à la consommation ne fait pas de ravages que parmi les promoteurs de la PMA et de la GPA !

De même, un sacrement est « le signe visible de la grâce invisible » de Dieu. Ce n’est pas une prestation qu’on achète comme un abonnement téléphonique et qui aurait un « service après-vente » !!

Si la question porte sur la façon de faire durer un mariage, ce qui n’est pas très clair pour nous, rappelons ce que nous avons déjà écrit. Les époux ont-ils vraiment préparé leur mariage et est-on sûr de leur discernement avant de s’engager ? Ont-ils prié tous les jours ensemble ? Fait des retraites de couple ? Ont-ils participé à un mouvement de couple, en paroisse, ou un mouvement du type Equipes Notre Dame ? On sait que c’est parmi leurs membres que le taux de divorce est le plus bas en France…

S’agissant de la vocation de leurs enfants, quelle éducation chrétienne leur ont-ils donnée ? Ont-ils prié à la maison, pratiqué les sacrements régulièrement avec eux ? Quel catéchisme ont-ils reçu, soutenu par quelles lectures et activités spirituelles en famille ? Les ont-ils inscrits à un patronage, une troupe scoute, au MEJ  ou tout autre mouvement de jeunesse catholique ? Leur ont-ils payé le voyage aux JMJ une fois grands ?

Enfin, combien de fils l’auteur de la question a-t-elle donné à l’Eglise dans le sacerdoce ? Une fille dans la vie consacrée, peut-être ?

Fabriquer des prêtres
5 (100%) 3 votes