Esprit des airs

Est-il possible que la chambre que je partage dans un home avec une personne qui regarde de très mauvais films sur AB3, (que je ne regarde pas mais que j’entends) soit infestée par des esprits mauvais (esprits des airs), que j’en perds le goût de Dieu, de la prière. j’habite ici depuis 3 mois.

Nous ne connaissons pas AB3 (AB1, oui) mais, si nous avons bien compris la question, il s’agirait de mauvais esprits contenus dans les films qui passent sur cette chaîne, et qui se se transporteraient par les airs dans la chambre. Si c’est de cela qu’il s’agit, en théologie catholique, ce n’est pas possible. Comme expliqué dans notre article « Miracle diabolique ? » (https://www.reponses-catholiques.fr/miracle-diabolique/), les démons sont des êtres purement spirituels, hors du monde sensible. Or, une télévision, un  ordinateur, et l’air sont des éléments du monde sensible. L’air est composé d’atomes, il peut être coloré en lui injectant un gaz, il peut être rendu liquide à très basse température, être retiré dans des expériences scientifiques où on fait le vide etc.

Prétendre qu’il y a des esprits des airs est complètement erroné. C’est, ni plus ni moins, que du paganisme, et donc un péché contre le premier Commandement, celui contre l’idolâtrie.

Ce qui est possible, en revanche, c’est qu’entendre ce qui se dit dans un film puisse induire sur le psychisme de la personne, son moral et sa foi. Ce qui est entendu peut donc conduire au péché et le diable peut certainement utiliser ce moyen-là. Face à cela, plusieurs actions sont possibles :

– Pourquoi ne pas faire venir un prêtre et faire bénir la chambre ? Car une bénédiction ne bénit pas tant le lieu que les gens qui y habitent et les activités qui s’y déroulent, pour qu’elles soient orientées vers la  plus grande gloire de Dieu

– Tenir ferme dans la prière. Se fixer des temps d’oraison, de lecture de la Parole de Dieu, de récitation du chapelet etc… Et s’y tenir quoi qu’il arrive

– La pratique des sacrements : aller à la messe tous les dimanches et pourquoi pas en semaine, se confesser au moins une fois par mois et parler au prêtre ou à un accompagnateur spirituel  – ou au moins à un chrétien bien formé de confiance – de ce problème

– Plus prosaïquement, parler au voisin et lui demander de limiter son usage de cette chaine. Pas après 22h, par exemple

– Avoir des discussions spirituelles avec lui et l’évangéliser s’il est ouvert

– S’il est complètement fermé, regarder soi-même des émissions qui gardent le cœur, sur KTO, sur Internet, des DVD. Ou encore écouter de la musique qui élève l’âme, religieuse ou même profane, ou tout simplement une radio chrétienne comme Radio Notre Dame ou RCF.

Esprit des airs
3 (60%) 4 votes