Effusion de l’Esprit-Saint

Qu’est-ce que l’effusion de l’Esprit-Saint? J’ai vu des gens la “recevoir” lors d’une louange mais je ne comprends pas pourquoi on prétend qu’on reçoit l’Esprit-Saint dans ces parcours. N’est-il pas reçu au baptême?

Effectivement, le chrétien reçoit l’Esprit-Saint au baptême et n’a pas à le recevoir à nouveau ensuite. Pour autant, qui d’entre nous peut affirmer qu’il vit continuellement de cette vie dans l’Esprit qu’évoquent les Epîtres pauliniennes ? Par exemple en Ga 5, 24-25 : « Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. »?

Les démarches d’effusion de l’Esprit sont faites généralement dans le Renouveau charismatique. Il est né il y a 50 ans, justement, d’une expérience d’effusion de l’Esprit-Saint vécue par des étudiants de l’université de Duquesne lors d’une retraite (le Jubilé de cet événement est fête à Rome en ce moment, dans le cadre d’un grand rassemblement pour cette fête de Pentecôte: http://www.ccrgoldenjubilee2017.org/index.php?lang=fr). C’est donc une expérience:

– exceptionnelle, repérable et datable

– dont on peut rendre compte de façon intelligible, même si elle relève de l’indicible

– personnelle mais dans un cadre collectif, en Eglise

– dans le cadre d’un cheminement spirituel.

L’idée est donc de « réactiver » les dons de l’Esprit-Saint présents en nous, mais que nous laissons peut-être dormir. Il s’agit également de se mettre à son écoute et se rendre disponible à ce qu’Il va nous demander. Certes, Il est présent en nous depuis notre baptême mais nous en apercevons-nous ?

Pour cela, un petit parcours spirituel permet de se préparer et d’entrer dans une dimension de prière. C’est en effet un don qui se manifeste quand l’Esprit veut mais si l’orant le demande, et non un tour de magie. Et il se fait en Eglise, de façon régulée et dans une conformité garantie à la foi catholique.

Plusieurs épisodes bibliques nous indiquent d’ailleurs des moments où des disciples agissent et parlent sous une motion sensible de l’Esprit-Saint : Etienne au moment de sa comparution devant le St Esprit, par exemple, Pierre et Corneille, etc. C’est à cela que cette démarche d’effusion de l’Esprit nous appelle.

Effusion de l’Esprit-Saint
Notez cet article