Don d’organes

perfusion

Question: Que pense l’Eglise catholique du don d’organes?

L’Eglise encourage tout acte permettant de sauver des vies, le don d’organes en étant généralement un. Benoît XVI s’est exprimé pour l’encourager (le lecteur pourra compléter utilement en lisant les paragraphes 83 à 91 de la Charte des personnels de santé, publiée par le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Services de la Santé en 1995).

Encore faut-il, que les conditions éthiques pour le faire soient réunies. Si un discernement éthique doit avoir lieu, il devrait reprendre les critères habituels de la morale chrétienne : quelle est la finalité de ce don ? La personne donnant son organe est-elle consentante, libre de le faire, sa santé n’est-elle pas mise en danger ? Celle recevant l’organe n’est-elle pas mise en danger non plus, y compris sur le plan psychologique (on connaît les rejets de greffes et bien des psychologues soulignent les risques de difficultés de relations pouvant exister par la suite entre le donneur et le récipiendaire, du fait d’une « dette », voire d’un « droit de vie et de mort » qui s’établit entre les deux) ? Peut-elle le refuser ? S’il y a un risque, les effets bénéfiques attendus sont-ils plus probables et supérieurs au risque encouru ? En fait, le discernement est le même que pour tout acte médical.

Par ailleurs, la dignité de la personne humaine, même morte, est sacrée et son corps doit être respecté. Un prélèvement d’organes sur une personne décédée doit donc impérativement, pour un chrétien, nécessiter son consentement préalable, ou à défaut, celui de sa famille. La plus grande vigilance est aussi requise contre les euthanasies déguisées vis-à-vis de personnes très vulnérables mais qu’on « aiderait » à mourir, pour leur prélever des organes sains. Quant au scandale actuel sur les prélèvements et ventes d’organes de fœtus et d’embryons avortés aux Etats-Unis, ils montrent à quel point la dignité de chaque personne est fragile, face à des manœuvres utilitaristes sans scrupule.

Don d’organes
Notez cet article