Doctorat de philosophie

Je souhaiterais préparer un doctorat à distance en philosophie. Comment m´y prendre pour l´inscription chez vous ?

Préparer un doctorat à distance, ce n’est pas évident du tout : on est là dans la recherche de haut niveau, cela implique de rencontrer régulièrement son directeur de thèse, de participer à des colloques ou séminaires de recherche, d’aller dans des bibliothèques (tous les documents ne sont pas sur Internet), d’échanger et d’avoir des rencontres avec d’autres doctorants. Parfois, certaines facultés imposent de suivre quelques cours, surtout en première année d’habilitation du projet de thèse.

« Chez nous », c’est en France et, nous ne connaissons pas de faculté habilitée à délivrer un doctorat canonique de philosophie qui permette de la faire entièrement à distance. Le mieux est de se renseigner directement :

  • Dans une faculté catholique : Paris, Lyon, Lille, Toulouse, Angers
  • Aux Bernardins, la faculté du diocèse de Paris
  • Au Centre-Sèvres, l’université des jésuites à Paris
  • A l’université publique sous régime concordataire de Strasbourg, qui a une antenne à Metz. Elle permet de suivre un master canonique par correspondance, peut-être qu’il est possible de faire de même pour un doctorat
  • Domuni, la formation en ligne des dominicains, propose plusieurs formules : https://www.domuni.eu/fr/. Mais le lecteur est invité à vérifier soigneusement si les diplômes reçus sont bien canoniques et/ou reconnus par l’Etat en France.

Notre réponse porte sur l’obtention d’un doctorat canonique de philosophie. S’il s’agit d’un doctorat de philosophie dans une université profane, www.reponses-catholiques.fr n’est pas compétent pour répondre. Là aussi, le mieux est de contacter directement les facultés publiques (Sorbonne ou autre). Notons que les diplômes canoniques requis pour entrer en doctorat (dans le cas de la question, en général un master de philosophie), surtout obtenus hors d’Europe, sont difficilement reconnus dans les universités publiques profanes françaises. Elles reconnaitront beaucoup plus facilement des diplômes d’Etat.

Doctorat de philosophie
3.5 (70%) 2 votes