Crémation et excommunication

Est ce que l’incinération entraine une excommunication ?

Non, ce n’est plus le cas dans le Code de droit canonique de 1983. Mais cela reste fortement déconseillé par l’Eglise car ce n’est certainement pas la meilleure manière de témoigner de sa foi en la résurrection.

Nous avons écrit plusieurs articles sur ce sujet et suggérons de s’y reporter : https://www.reponses-catholiques.fr/leglise-autorise-t-elle-la-cremation/; https://www.reponses-catholiques.fr/se-faire-incinerer-ou-enterrer/; https://www.reponses-catholiques.fr/dispersion-des-cendres-deuil-et-resurrection/;

Rappelons à nouveau que, sur le plan anthropologique, strictement humain, à quel point une crémation est traumatisante pour ceux qui y assistent. Quant à la dispersion des cendres, plusieurs psychologues expliquent que le fait de ne pas pouvoir se recueillir devant une tombe, ou au minimum un colombarium, est un grave obstacle au travail de deuil. C’est donc la dernière des choses à faire.

Crémation et excommunication
4.4 (87.5%) 8 votes