Concordat et nazisme

A propos de Romains 13, que penser alors du concordat signé entre la Vatican et Hitler, le salut hitlérien de prêtres en exercices ?

Précisons qu’il s’agit de faire suite à notre réponse « Obéissance à l’Etat dans Romains 13 » : https://www.reponses-catholiques.fr/obeissance-a-letat-dans-romains-13/

La question ne manque pas de pertinence dans le sens que, effectivement, il s’est toujours trouvé des catholiques très engagés, voire des prêtres et d’autres consacrés, pour se compromettre avec des pouvoirs ou des idéologies iniques. Certains ont signé la Constitution civile du clergé sous la Terreur, d’autres ont soutenu les compromissions de la théologie de la libération avec le marxisme, il existe une Eglise inféodée au pouvoir en Chine etc. C’est encore vrai de nos jours et « le vichysme mental » n’a pas disparu. Cependant, il n’a pas échappé aux lecteurs que ce ne sont pas ceux-là qui sont canonisés, mais bien ceux qui résistent à ces totalitarismes, même soft.

Pour en revenir au Concordat entre le Vatican et Hitler, un Concordat est justement fait pour garantir l’autonomie de l’Eglise par rapport au pouvoir temporel. Il existait un Concordat en Allemagne bien avant l’arrivée du nazisme, puisque c’est celui qui a toujours cours en Alsace-Moselle. Rappelons au passage que s’agissant de celui signé en 1933, le Pape s’est absenté ostensiblement du Vatican lors de l’arrivée du plénipotentiaire allemand venu le signer, afin de protester contre la législation antijuive qui n’en était qu’à ses débuts. Ajoutons que ce Concordat est toujours en vigueur dans l’Allemagne fédérale actuelle. Si l’auteur de la question veut traiter tous les Allemands actuels, catholiques ou non, de nazis parce qu’ils respectent ce Condordat, libre à lui mais nous ne le suivrons pas sur cette voie.

Enfin, la question sur Romains 13 portait sur l’actualité en reprenant des exemples dans l’Histoire, pas spécifiquement sur le nazisme. Nous préférons alerter un lecteur peu avisé que, s’il voit de nos jours un prêtre avec un bras levé, il y a des chances que ce soit un charismatique en pleine louange plutôt qu’un néo-nazi.

Concordat et nazisme
5 (100%) 4 votes